Projet eTwinning avec BYOD - « On apprend la langue avec le football »

, par Laura Navarro

Titre du projet : On apprend l’espagnol avec le football / Aprendemos el español con el fútbol

Le profil des élèves

Ce projet a été mené avec 2 classes de 5ème (classes de 12 élèves) à l’EREA Jean Isoard à Montgeron, qui accueille des élèves présentant des troubles spécifiques du langage (troubles « DYS ») et des apprentissages, 1 classe de 3ème du Collège La Tuilerie à Saint-Germain lès Corbeil et une classe de 12 élèves en Finlande.

Recherche d’un partenaire

En juin 2015, j’ai répondu à un appel à projet déposé par une professeur d’espagnol en Finlande sur eTwinning, qui souhaitait réaliser un projet autour du football avec sa classe.
Nous sommes rentrées en contact via la plateforme et nous nous sommes mises d’accord sur les activités que nous allions réaliser entre septembre et décembre, grâce à un Pad.
En octobre 2015, une collègue du Collège La Tuilerie à Saint-Germain les Corbeil a intégré le projet.

Notre twinspace

Le Twinspace est un espace sécurisé de partage et de communication en ligne, réservé aux élèves et aux enseignants des classes partenaires. Il est ouvert pour chaque nouveau projet eTwinning enregistré sur eTwinning. Il offre des outils de communication, de partage et de publication : chat, forum...

Le choix des activités

Les quatre activités que nous avons sélectionnées étaient les suivantes :

  1. Se présenter
  2. Réaliser une revue de football collaborative incluant des présentations de joueurs, de club...
  3. Réaliser un quiz foot et l’envoyer à nos partenaires pour qu’ils puissent y jouer
  4. Commenter un match de football filmé et joué par les élèves du collège partenaire.

Matériel utilisé

  • 1 téléphone portable
  • 1 ordinateur avec une faible connexion internet (nous ne sommes pas encore équipés de la fibre optique)

Bien que nous possédons une salle informatique, j’ai opté pour l’utilisation de l’ordinateur de classe, d’une part, car beaucoup d’élèves de ces classes manquent d’autonomie, ont des troubles visuospatiaux qui font qu’ils ont des difficultés à se repérer dans un document et ont besoin, de ce fait, d’être accompagnés dans les tâches simples et, d’autre part, pour que les élèves puissent travailler à leur rythme. Ainsi, les élèves qui avaient fini avant pouvaient ajouter leur travail à tour de rôle dans les documents collaboratifs et bénéficier de l’aide d’un camarade pour des tâches simples de mise en page.

Élaboration d’une séquence de travail en lien avec le projet

J’ai élaboré ma séquence de travail en fonction des taches à effectuer dans le projet eTwinning, afin que les productions et traces écrites élaborées par les élèves puissent être directement réinvesties dans celui-ci.

Voici la « feuille de route » distribuée aux élèves en début de séquence :

PDF - 355.6 ko

Activité 1
Pour la première activité « se présenter », il s’agissait d’une réactivation. Nous avons utilisé l’application padlet pour poster les présentations. Les élèves ont réalisé leur brouillon et à tour de rôle ils sont venus recopier leur présentation dans l’application.
L’application http://boulette.fr/jeu-Footavatar-4601.html pour réaliser les avatars. A tour de rôle, les élèves ont pu créer leur avatar et insérer leur présentation.
L’application Prezi pour présenter notre collège de façon collective.

Ces applications ont été choisies car elles permettaient de rester dans le thème du football.

- .* Les BYOD : un téléphone portable a permis de prendre la classe en photo pour l’envoyer à nos correspondants.
Et le site http://www.pixiz.com/ pour réaliser les photomontages des photos de classe. Ensemble, nous avons choisi le photomontage qui nous plaisait le plus.

Activité 2
Pour la deuxième activité, « réaliser une revue de football », les élèves ont pu réinvestir les traces écrites des séances, (être acteur de leur cours en s’autocorrigeant, gérant et écrivant la trace écrite directement dans la revue Madmagz), ainsi que le travail effectué en tache intermédiaire « présenter un joueur de football », qui a été inséré au fur et à mesure que les élèves avaient terminé leur brouillon.

Activité 3
Pour réaliser le quiz, nous avons utilisé learning apps et avons crée un jeu « Qui veut gagner des millions ».

Nos correspondants nous ont envoyé un jeu Kahoot.

- .* Les BYOD : 4 élèves avaient un télephone portable avec internet. Nous avons donc formé des groupes de 3 et chaque groupe a choisi un pseudo et a joué au jeu. Le téléphone fait office de boîtier de vote.

Activité 4
Concernant la quatrième activité, le vocabulaire acquis tout au long de la séquence a pu être réinvesti dans le projet final : commenter un match de football joué par le collège partenaire pour la webTV Isoard.

- .* Les BYOD : un téléphone portable a servi à filmer le match, que nous avons ensuite envoyé à nos correspondants afin qu’ils le commentent. Les élèves finlandais ont également utilisé un téléphone.
Le téléphone a aussi permis d’enregistrer les commentaires du match joué par les élèves finlandais. Le son et la vidéo ont été assemblés avec Windows Movie Maker.

Bilan et avantage d’un projet eTwinning « court » :

  • Une plus grande implication dans la séquence, étant donné que les productions des élèves sont partagées et diffusées.
  • Un projet motivant sans grandes contraintes logistiques et matérielles.
  • Une concrétisation des savoirs grâce à des échanges et un partage d’informations autour du thème de la séquence.
  • Le projet est bouclé rapidement (ceci évite la lassitude des élèves en difficultés scolaires, qui ont besoin de voir le résultat dans un très court terme, d’avoir des activités et des thèmes de travail variés), ce qui permet de s’investir pleinement dans un nouveau projet.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)