Portail langues de l’académie de Versailles
Académie
Accueil du site > Activités pédagogiques > Jeux « intelligents » ou éducatifs sur internet

Jeux « intelligents » ou éducatifs sur internet

mardi 16 mars 2010, par Marianne Ellafaf

Un jeu sérieux (souvent désigné par l’expression anglaise serious game : de l’anglais serious, « sérieux » et game, « jeu ») est une application informatique qui combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d’entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ou de la simulation informatique.

 Food Force

Food Force est un jeu éducatif mis au point par le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM). Le projet a été développé pour sensibilier les jeunes à la lutte contre la faim dans le monde.

Le jeu est constitué de plusieurs missions. Au début de chacune d’entre elles, l’un des personnages de Food Force présente la situation et le défi à relever. Plus le joueur progresse rapidement et prend de bonnes décisions, plus il gagne de points. Chaque mission représente l’une des étapes clés du processus de l’aide alimentaire, de l’intervention d’urgence jusqu’aux projets à long terme visant à aider les populations les plus pauvres à se développer.

A la fin de chaque mission, un personnage de Food Force revient pour présenter la réalité du travail du PAM sur le terrain. Les élèves apprennent ainsi comment le PAM fait face aux urgences alimentaires : d’où vient la nourriture, l’importance du contenu nutritionnel des repas, comment la nourriture est distribuée et comment elle est utilisée pour promouvoir le développement.

Si vous avez complété toutes les missions alors vous avez l’étoffe pour rejoindre l’équipe de Food Force ! Le joueur peut même comparer son score avec celui des autres joueurs du monde entier en allant sur le site officiel du jeu.

Le site contient de plus amples informations sur le jeu, les actions du PAM à travers le monde et « Comment aider », qui permet de soutenir les programmes du PAM. Il y a également une section pour les enseignants avec du matériel pédagogique et des liens utiles.

Téléchargez le jeu en français

Téléchargez le jeu en anglais

Téléchargez le jeu en allemand

Téléchargez le jeu en espagnol

Téléchargez le jeu en portugais (du brésil)

 Envers et contre tout

Proposé par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, l’UNHCR « Envers et contre tout » est un jeu en ligne, destiné à sensibiliser et informer les élèves et les étudiants sur la situation des réfugiés. Le joueur entre dans la peau d’un réfugié.

Les joueurs doivent surmonter de nombreux obstacles et suivre plusieurs scénarios. Ils doivent aussi mener les luttes que des réfugiés sont forcés de mener chaque jour, allant du départ furtif hors d’une ville jusqu’aux discriminations dont ils sont l’objet dans un nouvel endroit.

« Envers et contre tout » contient aussi une page « d’information pour les enseignants. Cette rubrique fournit de nombreux plans de leçons, des activités éducatives et d’autres ressources pédagogiques utiles, qui peuvent être utilisées à la fois dans et en dehors de la classe.

le jeu en français

le jeu en anglais

le jeu en allemand

le jeu en espagnol

 Stopdisaster

Halte aux catastrophes ! Jeu de simulation pour la prévention de catastrophes naturelles crée par l’ONU/ISDR

En un temps et avec un budget limité, le joueur doit réduire au maximum l’ampleur d’une catastrophe naturelle à venir. Il peut avoir à faire face à un Tsunami, une vague d’inondations, un ouragan, tremblement de terre ou encore un incendie de forêt. Le premier travail du joueur est de maîtriser le bâti, pour éviter autant que possible la présence d’habitations en zones particulièrement sensibles (Bungalows de bord de plage avant un Tsunami par exemple). Il convient ensuite de prévenir le risque, par une bonne campagne d’information des populations. Le joueur reçoit des messages éducatifs et, dans la rubrique « information » se trouvent des ressources pour l’enseignant.

le jeu en français

le jeu en anglais

le jeu en espagnol

 Mission Europe

Mission Europe se présente comme un « jeu sérieux », qui met le joueur dans la peau d’une héroïne chargée de résoudre des énigmes. En fait, il y a trois jeux en un : selon la langue cible, l’héroïne doit mener sa mission à Berlin, à Paris ou à Cracovie. Les péripéties selon la ville choisie. Le scénario de chaque mission intègre du vocabulaire de la langue cible. Quant à la langue source, ce peut être le français, l’allemand, le polonais, l’espagnol ou l’anglais. On voit donc que le jeu peut être utilisé par des apprenants parlant des langues différentes, et ayant également des objectifs d’apprentissage différents.

Malgré son aspect très ludique, Misison Europe est bien un site d’apprentissage linguistique. Chaque mission se déroule en 25 séquences, auxquelles correspondent du vocabulaire et des constructions grammaticales propres. Des batteries d’exercices, une transcription des dialogues, des explications grammaticales et un livret d’accompagnement imprimable aident l’apprenant à progresser.

le jeu en français

le jeu en anglais

le jeu en allemand

le jeu en espagnol

 Des images pour la vérité

Amnistie Internationale, la section canadienne d’Amnesty International, a demandé à une équipe de 7 développeurs bénévoles québécois de réaliser un jeu sérieux afin de sensibiliser le monde au problème des Droits de l’Homme en Chine.

Ce jeu vous permet d’incarner un journaliste-photographe qui devra porter secours à son ami militant détenu par la police. C’est en faisant des investigations, en obtenant et en publiant des informations clefs et des clichés compromettants que vous sauverez l’ami en question.

le jeu en français

le jeu en anglais

 WeAtheR, un jeu de Greepeace

Un jeu dans lequel vous êtes un militant actif de Greenpeace. Ce jeu de stratégie multijoueurs, développé à l’initiative de Greenpeace (et disponible en anglais et en brésilien), vous donnera la possibilité de sauver le monde de crises climatiques graves. Pour résoudre les crises, il vous faudra travailler en équipe avec d’autres gens venant du monde entier. La première étape consiste à joindre une équipe allant jusqu’à 4 personnes. Puis la partie se déroule en 16 rounds de 5 minutes chacun, et il va falloir développer des stratégies communes pour résoudre des crises naissantes et chroniques qui surgissent dans les différentes aires géographiques du monde.

le jeu en anglais

le jeu en portugais (du brésil)

 Honoloko

L’Agence européenne de l’environnement a mis en ligne Honoloko à destination des enfants de 8 à 12 ans. Ce jeu vise à sensibiliser à l’environnement et à promouvoir des comportements différents. L’idée est de mettre en évidence l’existence de la relation qui existe entre l’environnement et la santé. Il montre également l’impact que peuvent avoir des changements de comportements individuels. Des questions à choix multiples sont posées et c’est en fonction des réponses que l’environnement se dégrade ou s’améliore. Il est également possible d’inviter un ami à venir jouer. Jeu qui existe en 21 langues.

 Ecoagents

Un autre jeu de l’Agence européenne de l’environnement. Des jeux, des questionnaires et des informations issues de la recherche pour relever le défi de plusieurs missions interactives sur le changement climatique, les déchets et produits chimiques, la pollution de l’air. Existe en plus de 20 langues.

 McDonald´s Videogame

McDonald´s Videogame est un jeu de simulation satirique sur le système de fonctionnement de la célèbre chaine de fast food américaine. Il s’agit de gérer la multinationale sous ses différents aspects pour en démonter les secrets les moins ragoutants : déforestation, surexploitation, OGM, précarisation sociale…

le jeu en français

le jeu en anglais

le jeu en allemand

le jeu en espagnol

le jeu en italien

le jeu en portugais


Voir en ligne : Consulter le dossier sur les jeux sérieux sur Educnet


Audio Lingua   ÉduSCOL   LV — Éduscol Numérique
Portail langues de l'académie de Versailles
Responsable éditorial : M. le recteur Pierre-Yves Duwoye - Responsable de la rédaction : Mme Catherine Torres, IA-IPR
Webmestre : Katrin Goldmann