Les dates importantes de la période de Noël

, par Anne Pellet, Elisa Gy, José Paradas, Katrin Goldmann, Youlia Nelioubina

En Allemagne, en Autriche et en Suisse

Plusieurs dates clés pour toute la période de Noël, qui commence le 1er décembre voire avant et se termine le 6 janvier.

La période de l’avent (Advent)
Les quatre dimanches qui précèdent Noël correspondent à la période de l’avent (du latin adventus = arrivée). Une couronne de l’avent (Adventskranz) avec quatre bougies est la décoration associée à cette période. Les bougies seront allumées au fur et à mesure, une de plus chaque dimanche. Des pâtisseries de Noël sont confectionnées et déjà consommées pendant cette période.
Frankfurt interaktiv
Wikipedia

La Ste Barbara - le 4 décembre
Le jour de la Ste Barbara, on coupe dans certaines régions des branches de cerisiers qui - mises dans un vase - vont fleurir à Noël.
Pour en savoir plus sur cette coutume

La St Nicolas
Le 6 décembre, les enfants fêtent la St Nicolas (Nikolaus). Contrairement au Père Noël qui apporte des cadeaux à tous les enfants, St Nicolas ne récompense que les enfants sages. Il est accompagné du Père Fouettard (Knecht Ruprecht dans le nord de l’Allemagne, Krampus dans le sud et en Autriche) qui punit les enfants pas sages.
Pour recevoir leurs cadeaux, les enfants nettoient leurs bottes et les mettent devant la porte le soir du 5 décembre. St Nicolas passe pendant la nuit...
Académie de Nancy-Metz
Erzbistum Köln

Le 24 décembre, Heiligabend
Le 24 décembre en fin d’après-midi ou en début de soirée a lieu l’échange des cadeaux. Ce moment a un nom bien spécifique en allemand : die Bescherung.
Les pratiquants iront à la messe le 24 décembre.
Les 25 et 26 décembre sont des jours fériés et on organise en général des repas en famille.

Le 6 janvier, les Rois Mages
Dreikönig est également fêté dans les pays germanophones (les ossements des Rois Mages se trouvent à Cologne, en Allemagne). Selon les régions, vous trouverez les Sternsinger qui bénissent les maisons (enfants déguisés qui passent de maison en maison et chantent) ou encore une coutume qui consiste à marquer les hauts de portes à la craie avec la date de l’année qui entoure les intiales des Rois Mages, p.ex. 20+C+M+B+07. Ce jour est férié dans certaines régions.
Katholische Kirche

Dans les pays anglophones

Royaume-Uni
La période de l’avent (Advent) est aussi célébrée au Royaume-Uni. De plus des chants de Noël ont souvent lieu pendant cette période dans des églises et sur des places publiques.
http://www.viewlondon.co.uk/christm...
http://www.londontown.com/London/christmas
http://www.londontown.com/LondonEvents/OxfordStreetChristmasLights/39215

Le 25 décembre (Christmas Day), jour de Noël, est habituellement passé à la maison avec la famille. Les préparations commencent bien en avance, par l’envoi de cartes de Noël et l’installation d’un arbre de Noël dans l’endroit principal de la maison.
http://www.bbc.co.uk/religion/relig...

Boxing Day (le 26 décembre) est appelé ainsi parce que c’est le moment où les commerçants reçoivent une Christmas Box - de l’argent en récompense du travail qu’ils ont accompli toute l’année.
Boxing Day est traditionnellement un jour où on rend visite à sa famille, à ses amis, mais c’est aussi un jour apprécié pour les matchs de football et les grandes fêtes sportives. C’est un jour férié, les banques et les magasins sont fermés... même si certains magasins ouvrent désormais leur porte en ce jour.
http://en.wikipedia.org/wiki/Boxing_day

USA
Aux États-Unis, la saison de Noël commence traditionnellement juste après la fête de Thanksgiving (le quatrième jeudi en novembre). Le samedi suivant cette fête, une parade spectaculaire est organisée à New York avec l’arrivée du Père Noël, signalant le début de la saison des achats de Noël.
Noël était à l’origine un jour férié strictement religieux célébrant la naissance de Jésus Christ le 25 décembre. C’est devenu une célébration très commerciale et séculière partout aux États-Unis. Les grands magasins, les centres commerciaux et les petits magasins décorent minutieusement leurs établissements.
Néanmoins, Noël conserve la sérieuse signification religieuse pour beaucoup de personnes. C’est l’occasion d’une réunion de famille annuelle pendant laquelle est créée une atmosphère pénétrante de générosité et de bonne réjouissance connue comme Christmas Spirit (esprit de Noël) dans tout le pays.
http://www.usatourist.com/english/culture/holidays/christmas-main.html
(site en allemand, anglais, espagnol et français)

Australie
En Australie, il n’y a pas de réveillon la veille de Noël. C’est le matin du 25 décembre que les enfants découvrent, au pied de leur lit, les cadeaux et le bas de Noël rempli de friandises.
Noël, en Australie, se fête uniquement entre parents et enfants. Le lendemain, c’est le Boxing Day, une journée durant laquelle on fait des achats. Cette journée-là, les gens font aussi des sorties en famille : pique-niques et sports. C’est l’été, à Noël, en Australie ! Le père noël arrive en maillot de bain et tongs sur une planche de surf, dans le hors bord des surveillants de plage ou sur le dos d’un kangourou...
En Australie, il fait à peu près 30° à Noël. Ce sont les vacances d’été. Beaucoup de gens partent à la plage et vont dans des marinas. Le maillot de bain est une des tenues les plus portées.
Il y a des gens qui font encore des repas traditionnels mais beaucoup les ont remplacés par des repas froids, voire des pique-niques sur la plage.
Une des traditions consiste à se réunir la nuit de noël et à chanter des chants de noël à la lumière des bougies.
http://www.whychristmas.com/cultures/australia.shtml

Dans les pays hispaniques

Le mois précédant Noël
Quatre dimanches avant Noël, commence "el periodo de Adviento". Dans certains lieux, on installe une décoration en forme de couronne composée de branches et feuilles vertes "la Corona de Adviento" ainsi que quatre bougies (trois de couleur violette et une de couleur rose). Chaque dimanche, l’une d’entre elles est allumée, la dernière étant la rose. Cette tradition a son origine en Allemagne.

Quelques jours avant Noël
Début des grandes vacances d’été dans les pays de l’hémisphère Sud. Les veinards reprendront les cours à la mi-avril !

24 & 25 décembre
Ceux qui le souhaitent commémorent la naissance de l’enfant Jésus au cours de la "Misa del Gallo" (messe de minuit) puis par un repas de fête appelé "Cena de Nochebuena". Le 25 est férié et consacré à ... se reposer !

28 décembre
"El día de los Inocentes" (jour des innocents) est l’équivalent de notre 1 Avril. Blagues, surprises et gags dans la presse sont à l’ordre du jour.

31 décembre
Réveillon de fin d’année appelé "Noche Vieja". En Espagne et dans certains autres pays, à chacun des douze coups de minuit on avale goulûment douze raisins. C’est l’occasion d’une grande fête populaire nocturne à la "Puerta del Sol" de Madrid. Toutes les occasions sont bonnes !

6 janvier
C’est le 6 janvier que les Rois Mages (Melchor, Gaspar y Baltasar) arrivent d’Orient montés, comme il se doit, sur de somptueux chameaux et gratifient les enfants sages d’innombrables cadeaux.

Cliquez ici pour plus d’infos (en espagnol) sur ces dates

En Russie

31 décembre
Réveillon du Nouvel an. Dans les temps anciens, le Nouvel an était lié au printemps, au renouveau de la nature et était célébré le 1er mars. En 1699, Pierre le Grand, de retour de son voyage en Europe, émit un oukaze selon lequel on devait désormais commencer l’année le 1er janvier. Il préconise également de faire de ce jour une fête, décorer les maisons avec des sapins et amuser les enfants.

Après la révolution d’Octobre de 1917, cette fête supplanta celle de Noël, interdite par le nouveau régime à cause de sa connotation religieuse. Noël est donc encore aujourd’hui un acte de foi, alors que le Nouvel an est fêté par tout le monde. On décore le sapin, on invite la famille et les amis et Déd Moroz passe dans la nuit pour distribuer les cadeaux aux enfants.

6 janvier
Veille de Noël porte le nom de « Sotchelnik », ce qui provient de « sotchivo », un plat rituel que l’on mangeait ce jour-là. Il était composé de blé cuit, mélangé à du miel avec des noisettes et des raisins secs. Le blé symbolisait la naissance et le miel – la douceur de l’année à venir.

Le repas commençait avec l’apparition de la première étoile en hommage à celle de Bethléem. 
Composé de plats rituels sans viande, il était pris en famille, dans une atmosphère solennelle de recueillement. Il constituait une sorte de transition entre le jeûne de 40 jours qui le précédait et les douze jours de festivités qui commençaient le lendemain.

7 janvier
Fête de Noël. La célébration chrétienne de la Nativité correspond aux anciennes festivités païennes liées au solstice d’hiver et au réveil du soleil. Comme cela s’est passé pour d’autres fêtes religieuses, elles se sont superposées aux coutumes et croyances qui existaient avant le baptême de la Russie en 988.
Noël commence par un office religieux et se poursuit par douze jours de festivités.

13 janvier
Réveillon de l’ancien Nouvel an. Jusqu’en 1918, la Russie suivait le calendrier julien qui comportait une erreur par rapport au mouvement réel de la Terre autour du soleil. L’écart entre les deux s’aggravait au fil des siècles et lorsque la Russie adopta le calendrier grégorien, la différence était de 13 jours. Ainsi, la date du 1er janvier devenait le 14. Ce jour est fêté dans tous les pays où l’église Orthodoxe continue de se servir du calendrier julien comme, par exemple, la Serbie ou la Géorgie.

Retour vers le sommaire du dossier

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)